Rechercher
  • Jeunes Chasseurs d'IDF

Chasse du chamois et du mouflon pour quatre jeunes méritants grâce à l'ONF !

Mis à jour : 2 juin 2018

Un départ matinal, les kilomètres s’enchainent sous le ciel bleu, puis de superbes paysages de montagne font progressivement leur apparition. Après une dizaine d’heures de trajet, nous arrivons au point de rendez-vous et faisons connaissance avec nos guides tout en nous installant dans la maison forestière mise à disposition par l'ONF.

Après une bonne nuit de sommeil, notre guide Thierry, en bon pédagogue, nous a présenté les espèces de montagne et la pratique de la chasse à l'approche.

Ce mode de chasse implique souvent la réalisation d'un tir à une distance plus importante que le tir en battue. Nous pensons que la pratique du tir est nécessaire avant la chasse à l'approche en montagne afin de réaliser des tirs éthiques et responsables en action de chasse. Nous remercions à ce titre la Fédération des chasseurs des Hautes-Alpes qui a accepté que nous utilisions son magnifique stand de tir ainsi Thierry et Lionel, qui ont su nous mettre en situation à 100,150 et 200 mètres.

Le samedi était notre première journée de chasse, nous avons formé trois groupes, accompagné chacun d’un guide de Office national des forêts de l’agence de GAP. Pour certains, le départ fut avant l'aurore et en compagnie de la lampe frontale ! Après une première approche, la chasseresse du groupe s’abstient de tirer jugeant la distance trop importante. C’est lors d’une seconde approche qu’elle saisit l’opportunité de prélever son premier chamois en toute sécurité et de façon éthique. Félicitations Heidwige!

Le dimanche, nous poursuivons notre quête de chamois et mouflons ! Grace à l’expérience de nos guides, Amidou, encore sous le charme des nombreux animaux observés la veille, réalise ce jour-là une belle approche qui lui permet de prélever un jeune chamois. Benoit quant à lui, jeune chasseur et administrateur du club, prélève en fin de matinée d’une balle parfaitement placée, son premier mouflon après une approche dont il gardera de merveilleux souvenirs. Mathieu aura également eu la possibilité de réaliser une approche, son tir manqua sa cible, mais les fortes émotions de cette chasse resteront de merveilleux souvenirs dans la carrière de ce jeune chasseur.

Nous tenons à remercier chaleureusement l'Office national des forêts et particulièrement l’agence de GAP, qui depuis quelques années maintenant, permet à nos jeunes chasseurs de découvrir la chasse à l'approche en montagne, en compagnie de guides expérimentés et extrêmement bienveillants.

Différents modes de chasse sont pratiqués par l’agence ONF de GAP, n’hésitez pas à les contacter pour en savoir davantage.